Cabecera Interior

Les Mairies d'Irun, Hondarribia et Hendaye, à travers le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi, présentent les subventions "Hiruak Bat" visant à promouvoir des projets transfrontaliers.

Pour qui

Les personnes physiques ou morales constituées conformément à la législation en vigueur, inscrites aux registres correspondants et ayant leur siège social dans l'une des trois villes du territoire de Bidassoa-Txingudi, Irun, Hondarribia ou Hendaye peuvent demander la subventioni.

Date limite de candidature

La période de soumission des candidatures est maintenant ouverte et se terminera le 16 août.

Les personnes intéressées pour obtenir ces subventions doivent présenter la demande dûment remplie et toute la documentation nécessaire aux bureaux du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi, au Palais Ducoureau, calle Hendaya 8, Irun.

Montant

Le montant maximum des subventions réglementées par ces conditions peut atteindre 50% du coût total de l'activité objet de la subvention, qui additionné à d'autres aides publiques ne peut excéder le coût total de l'activité.

Vérifiez toutes les informations sur l'appel à projets ici.

=> version en basque et en espagnol

=> version en français et en basque

  • 96 dessins seront exposés au Centre d'interprétation de la Bidassoa jusqu'au 31 juillet

  • Les dessins ont été réalisés à la Fête du Sport

 

ENTREGA PREMIOS

 

Le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi a décerné les prix du concours de dessin « Dessine notre mascotte de la mobilité transfrontalière » au Centre d'Interprétation de la Bidassoa. Le premier prix dans la catégorie des 10/12 ans est allé à Nahikari Rodriguez, de l’école Dunboa. Dans la catégorie des 8/9 ans, la gagnante est Uxue Kintana, de l'école Ama Guadalupekoa.

Les deux prix, une bicyclette et une trottinette, ont été remis par les représentants des mairies d'Irun, Miguel Angel Paez, et d’Hondarribia, Juan Luis Silanes.

Dessins réalisés à la Fête du Sport

Le concours « Dessine notre mascotte de la mobilité transfrontalière » s'est déroulé le 25 mai, lors de la Fête du Sport qui s'est tenue à Ficoba. Ce jour-là, les filles et les garçons d'Irun, Hondarribia et Hendaye devaient dessiner la mascotte de la mobilité "Txin Mobi" qui se déplace sur les routes des trois villes d’Irun, Hondarribia et Hendaye.

Exposition des dessins

96 des 163 dessins réalisés ce jour-là ont été ensuite exposés au Centre d'Interprétation de la Bidasoa. L'exposition restera ouverte jusqu'au 31 juillet et se visite du mardi au vendredi de 10h00 à 14h00 sauf ponts et jours fériés au mois de juin, mais aussi avec des horaires élargis au mois juillet au vendredi après-midi de 15h00 à 18h30, ainsi qu’au samedi et au dimanche de 10h00 à 13h30 et de 15h00 à 18h30.

Sensibiliser à la mobilité durable

L'objectif de cette initiative est de sensibiliser les plus jeunes et d'informer sur les innovations apportées par le projet SMARTMOB, cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), et de promouvoir une mobilité douce et durable auprès de la population à travers une activité créative et en même temps réglementée.

Interreg-POCTEFA-SMARTMOB-PANTONE

• L'événement a eu lieu ce lundi 23 mai à Hendaye

• L'objectif principal de SMARTMOB est d'encourager l'utilisation des transports en commun entre les trois villes

FOTO POLITICOS SMARTMOB

Les Mairies d'Irun, Hondarribia et Hendaye, à travers le Consorcio Transfrontalier, ont présenté les résultats du projet interterritorial SMARTMOB qui a débuté en 2018. L'événement s'est tenu le lundi 23 mai à Hendaye et en plus du président du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi, José Antonio Santano, le vice-président Kotte Ecenarro et Juan Mari Altuna, Adjoint au Maire d’Hondarribia, ont participé également pour le projet E-MOBASK, DBUS, l'Autorité Territoriale des Transports de Gipuzkoa, le Syndicat des Mobilités Pays Basque Adour, la Communauté d'Agglomération Pays Basque.

Les résultats du projet E-MOBASK ont également été présentés lors de l'événement, notamment le système de billetterie interopérable qui permettra prochainement aux utilisateurs du réseau de transport d’Iparralde (Txik-Txak) de voyager sur le réseau de transport urbain de Saint Sébastien (Dbus) avec la carte Txik-Txak habituelle.

Favoriser l'utilisation des transports en commun

L'objectif principal de SMARTMOB est de promouvoir l'utilisation des transports en commun entre les trois villes tant par les habitants de ce territoire que par ceux qui nous visitent. Ce projet a été exécuté au cours des quatre dernières années avec un budget total de 1 million d'euros, cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme POCTEFA 2014-2020.

A l’occasion de cette présentation, les questions techniques liées aux deux projets ont été expliquées, telles que l'information aux voyageurs, le fonctionnement de l'interopérabilité, l'électro-mobilité, la mobilité des travailleurs... Et dans le débat qui a suivi sur l'avenir des projets E-MOBASK et SMARTMOB, on a évoqué la nécessité de continuer à travailler entre les différentes institutions dans le but de renforcer la mobilité durable entre les deux territoires, de connaître, analyser et améliorer les services de transport actuels et de promouvoir l'électrification du parc d’autobus.

FOTO TECNICOS SMARTMOB

Collaboration interinstitutionnelle

Avec le plan d’actions SMARTMOB, des outils ont été mis en place pour favoriser la mobilité entre les trois villes de part et d'autre de la Bidassoa, répondre aux besoins de ses habitants et proposer des solutions de mobilité durable pour les travailleurs interterritoriaux de la baie de Txingudi.

De même, on a lancé un site Internet trilingue sur la mobilité transfrontalière pour les voyageurs interterritoriaux, ce qui permet aux habitants d'Irun, Hondarribia et Hendaye et aux personnes qui nous visitent de découvrir toutes les solutions de mobilité interterritoriale.

Le maire d'Irun, José Antonio Santano, a expliqué que « depuis des années, le défi de la mobilité interterritoriale est l'un des objectifs de ce territoire de la Bidassoa ». De même, M. Santano a tenu à souligner que le travail en commun qui se fait dans le cadre du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi et les communes voisines a permis au réseau Hegobus de relier les deux rives de la Bidassoa en 2016. « Le bilan est on ne peut plus positif, et toute nouvelle action qui continue à faciliter la connexion des habitants des deux côtés par le biais des transports en commun sera toujours une bonne nouvelle », a-t-il ajouté.

Juan Mari Altuna, concejal de Hondarribia, a souligné que « la collaboration entre les différentes institutions est essentielle pour offrir des services efficaces aux citoyens des deux côtés de la Bidassoa. Cette journée en est un exemple. Compte tenu des caractéristiques de Hondarribia, il est très important de prendre en compte, par exemple, les services qui relient Hendaye et Hondarribia par bateau. Des milliers de visiteurs sont connectés par la Bidassoa et je dirais que l'engagement pour la mobilité durable est clair à cet égard ».

De son côté, Kotte Ecenarro, maire d'Hendaye, a souligné que « face aux défis de la mobilité transfrontalière, les projets SMARTMOB et E-MOBASK, dont Hendaye est partenaire, impulsent une nouvelle approche de la mobilité, durable et intelligente, en remettant l’usager au centre du dispositif. Cela répond concrètement à un besoin de déplacement de proximité localisé sur le territoire Bidassoa - Sud Pays Basque, avec pour noyau central, la baie de Txingudi (Hendaye, Irun, Hondarribia). Grâce au travail en commun du Syndicat des Mobilités Pays Basque-Adour (SMPBA), le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi et les Mairies d'Hendaye, Irun et Hondarribia, ainsi que la Autoridad Territorial de Transporte de Gipuzkoa (ATTG), la société de transports en commun de Saint-Sébastien (DBUS), et avec le soutien de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre, les usagers pourront être mieux informés et les mobilités transfrontalières facilitées ! »

Si vous avez 30 ans ou moins et que vous êtes un artiste amateur, vous pouvez participer au premier concours d'art numérique « Dessine la Bidassoa »

Que devez-vous faire ?

Vous pouvez présenter une seule œuvre en utilisant des techniques d'art numérique avec, comme référence obligatoire, les paysages singuliers du territoire transfrontalier Bidasoa-Txingudi. Il s’agit de représenter les lieux les plus emblématiques qui identifient notre territoire dans leur milieu naturel et dans les limites municipales des villes d'Irun, Hondarribia et Hendaye.

L'œuvre gagnante sera récompensée d’un prix de 500 euros.

Pour télécharger le règlement complet, c’est ici.

Date limite : le 31 août 2022.

CONCOURS DART NUMÉRIQUE

• Ce projet européen comprend diverses actions, dont une carte commune des réseaux de transport et le bus électrique de la ligne L1 à Irun.

• Le Consorcio a développé une carte numérique intégrée dans un nouveau site transfrontalier qui informe la population et les touristes sur les déplacements à pied, à vélo et en transport public.

CARTEL FINAL

Les Mairies d'Irun, Hondarribia et Hendaye, par le biais du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi, ont mis en place différentes initiatives dans le cadre du projet commun SMARTMOB dans le but de faire face aux défis posés par la mobilité transfrontalière.

« L'objectif principal de SMARTMOB est de promouvoir une mobilité durable et intelligente pour les personnes sur le territoire transfrontalier de Bidasoa - Sud Pays Basque », a déclaré Miguel Angel Paez, président du Comité de Direction du Consorcio et adjoint au Maire d'Irun.

L'initiative promue par le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi, et à laquelle participe également le Syndicat des Mobilités Pays Basque - Adour, a été motivée par les conclusions tirées de l'étude « Transfermuga », réalisée par l'Eurorégion Aquitaine-Euskadi-Navarre entre 2012 et 2014, qui montre que 90 % des déplacements entre Hendaye, Irun et Hondarribia sont effectués en voiture. L'étude a également révélé que la connaissance de l'offre de mobilité transfrontalière par la population est assez limitée.

Dans ce contexte, le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi en tant que promoteur de cette initiative conjointement avec le Syndicat des Mobilités Pays Basque - Adour, la Mairie d'Hendaye, la Mairie d'Irun, et avec l’aide de l'Eurorégion Nouvelle-Aquitaine - Euskadi - Navarre, la mairie de Hondarribia et la mairie de Saint Jean de Luz en tant que membres associés, ont travaillé ensemble pour mener à bien diverses actions, parmi lesquelles se distingue la création d'une carte commune des réseaux de transport sur le territoire, qui est intégrée au nouveau site de mobilité transfrontalière https://smartmob.irunhondarribiahendaye.com.

Ce site Internet présente la carte du territoire au niveau du passage frontalier et en un clic on peut accéder au schéma des différentes lignes de transport et des informations étendues jusqu’à Saint Jean de Luz avec ces 8 onglets :

  • Transports en commun. Lignes de transport avec localisation des arrêts et tracé du parcours, avec un moteur de recherche inclus et des liens vers les compagnies prestataires.
  • Parkings. Les aires de stationnement existantes sur le territoire.
  • Pistes cyclables et piétonnes et services spécialisés.
  • Transport à la demande pour les zones rurales, les écoliers ou les services de taxi.
  • Sites d’importance. Notamment en matière de culte, de culture, de sport, d'infrastructures, de nature, de services et de santé.
  • Documents d'intérêt pour la mobilité et notamment la carte de la mobilité transfrontalière téléchargeable en PDF.
  • Plus d'informations sur le projet Smartmob.
  • Calcule ton itinéraire en accédant au calculateur d'itinéraires de Transfermuga e l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine – Euskadi – Navarre.

De plus, une campagne de communication sera menée dans les trois territoires à partir de mai, ce qui inclut différentes actions promotionnelles en ligne et hors ligne. Parmi ces actions se trouve la diffusion dans les réseaux sociaux et les sites Internet, dans les abribus des trois villes et la mise en place d'affiches à divers endroits d'intérêt.

FOTO PRESENTACION

La carte de la mobilité transfrontalière

Cette carte des mobilités, qui avait déjà une première version spéciale pour l'été 2019, informe la population et les touristes sur les déplacements à pied, à vélo et en transports publics, aussi bien dans chacune des villes concernées qu'entre ces communes entre elles. « L'objectif de cette initiative est de permettre aux habitants du territoire et à ceux qui nous visitent de se déplacer plus facilement sans avoir à prendre la voiture », a déclaré Ganix Grabières, conseiller au développement durable de la Mairie d'Hendaye.

« Il s’agit d’une carte éditée dans nos trois langues officielles qui montre d'un côté un schéma du réseau de transport des lignes qui traversent et relient les villes d'Irun, Hondarribia et Hendaye, ainsi que celles qui partent en direction de Saint Jean de Luz et Saint Sébastien » a indiqué Juan Luis Silanes, Conseiller pour la Mobilité et l'Environnement de la Mairie de Hondarribia.

De l'autre côté de la carte, on représente un plan de rues qui comprend le périmètre entre les communes d'Irun, Hondarribia et Hendaye et, en plus, une partie d'Urrugne et de Biriatou dans leur connexion avec Behobia.

Afin de s'adapter à la réalité actuelle et d'encourager la numérisation de l'information pour les citoyen-nes, ce document a été intégré au nouveau site de la mobilité transfrontalière comme visuel principal et comme document téléchargeable.

Enfin, il convient de noter que le plan et les actions SMARTMOB ont été élaborés dans le cadre du projet EFA268/16 SMARTMOB, cofinancé à 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) par le biais du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020).

logo Consorcio webInterreg-POCTEFA-SMARTMOB-PANTONE