Cabecera Interior

COVID-19 : Qu'est-ce qui est autorisé de part et d'autre de la frontière de l'Eurorégion ?

Dernière actualisation au 3 avril 2021 sur le site web de l’Eurorégion :

Covid-19 : mise à jour le 3 avril

Resumen-COVID-19-EURORREGION FR

 

Les maires d’Irun, Hondarribia et Hendaye ont remis un écrit aux autorités compétentes et demandent de regagner une Europe « sans frontières »

Les trois maires, M. José Antonio Santano, M. Txomin Sagarzazu et M. Kotte Ecenarro, ont signé une lettre adressée à la Délégation du Gouvernement Espagnol au Pays Basque et à la Sous-Préfecture de Bayonne, pour demander de traiter de façon immédiate la problématique qui existe actuellement sur le territoire en raison de l'afflux croissant de la population subsaharienne, contrainte de rester dans les installations d'urgence mises en place à Irun et Hondarribia, à cause du durcissement des contrôles frontaliers de la part des autorités françaises et l’impossibilité de poursuivre leur route.

Cet ainsi que les maires ont voulu manifester le besoin d’aborder cette thématique à l’échelle européenne pour regagner une Europe « sans frontières ». Il faut offrir une réponse humanitaire conjointe, ce qui n'est pas une tâche facile, mais qui s'avère indispensable pour avancer dans la construction de l'Europe.

Ils ont également demandé aux autorités compétentes « d'être sensibles à cette situation transfrontalière et de prendre les mesures nécessaires pour permettre sa résolution.

COVID-19 : Qu'est-ce qui est autorisé de part et d'autre de la frontière de l'Eurorégion ?

Dernière actualisation au 20 mars sur le site web de l’Eurorégion :

Covid-19 : mise à jour le 20 mars

 Resumen-COVID-19-EURORREGION Fr

• Le Maire d’Irun, José Antonio Santano, sera le nouveau président alors que celui d’Hondarribia, Txomin Sagarzazu, et celui d’Hendaye, Kotte Ecenarro, assumeront le poste de Premier Vice-président et Second Vice-Président respectivement.

• Le projet de Budget Général pour l’exercice 2021 a également été validé dans la réunion tenue ce matin. 

IMG 2231

Ce matin s’est tenue à Hondarribia une réunion du Conseil Général du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi qui a commencé avec la lecture du Procès-Verbal de la séance du 25 février 2020.

Par la suite, le Maire d’Hondarribia, Txomin Sagarzazu, qui en est le président jusqu’à ce jour, a rendu compte des résolutions adoptées.

On a procédé ensuite à la nomination des nouveaux représentants de la Mairie d’Hendaye au sein du Conseil Général en raison des élections municipales célébrées au cours du mois de mars 2020. Etant donné que l’article 14 des Statuts du Consorcio dispose que le mandat des représentants au Conseil Général se termine au moment du renouvellement des fonctions pour lesquelles ils ou elles ont été désignées et que le Conseil Général doit être formé par 9 représentants, trois de chaque commune, qui sont désignés par les Assemblées Plénières respectives, et au vu de l’attestation reçue de la Décision Plénière de la Mairie d’Hendaye datée du 29 juillet 2020, on a procédé à la nomination des représentants suivants : M. Kotte Ecenarro, Alcalde, M. Richard Irazusta (qui est maintenu en tant que représentant de la Mairie d’Hendaye au Comité de Direction du Consorcio) et Mme Laetitia Navarron.

De la même manière, M. Kotte Ecenarro a été aussi désigné comme représentant du Consorcio Transfrontalier Bidasoa Txingudi au Patronat de la Fondation Ficoba.

D’autre part, le Comité de Direction a informé le Conseil Général sur ses activités et les décisions qui ont été prises dans le cadre de ses compétences.

Ratification de la résolution d’approbation de la Convention de Gestion entre le Consorcio et Bidasoa activa

Dans cette réunion on a soumis à la ratification du Conseil la Résolution de Présidence Nº 8 du 21 décembre 2020 relative à l’approbation de la convention de gestion avec l’Agence de Développement Bidasoa activa.

La convention s’est faite à caractère provisoire et pour un délai de six mois, avec laquelle l’Agence de Développement de la Bidassoa prend en charge la gestion dans son ensemble de l’activité du Consorcio, se responsabilise d’exécuter les accords et les résolutions prises par les organes de décision du Consorcio et assure une fonction de dynamisation du Consorcio, en élaborant des projets et en proposant des critères d’action à partir du 1er janvier 2021.

Liquidation du Budget 2019

D’autre part, la liquidation du budget 2019 a été présentée en incluant l’approbation des incorporations des reliquats de trésorerie concernant des crédits engagés dans des actions en cours au budget de l’exercice suivant d’un montant total de 13.189,93€, dont les détails figurent dans le dossier joint.

Les Comptes Généraux de l’année 2019 ont été ensuite validés tels que décrits dans le dossier joint avec l’accord favorable du Comité de Direction du Consorcio.

Budget Général pour 2021

De même, le projet de Budget Général du Consorcio Transfrontalier pour l’exercice 2021 a été présenté dont le montant total est de 340.514,87 euros dont les postes principaux de dépenses sont les suivants :

-Urbanisme (promotion du transport public et déplacements) : 15.600€

-Promotion culturelle : 43.000€

-Promotion de l’Euskara : 20.600€

-Promotion et soutien au sport : 37.000€

-Information et promotion touristique : 20.500€

Nomimation du Président et des Vice-présidents du Consorcio

Pour finir, en vertu des Statuts du Consorcio selon lesquels les fonctions de Président et des deux Vice-présidents seront assumées par rotation d’une année, on présente au Conseil Général du Consorcio la proposition suivante : nommer le Maire d’Irun, José Antonio Santano, Président du Consorcio ; le Maire d’Hondarribia, Txomin Sagarzazu, 1er Vice-président ; et le Maire d’Hendaye, Kotte Ecenarro, 2nd Vice-président.

COVID-19 : Qu'est-ce qui est autorisé de part et d'autre de la frontière de l'Eurorégion ?

Dernière actualisation au 1er février sur le site web de l’Eurorégion :

Covid-19 : mise à jour au 1er février

 

covid fr-1